Kamen Reader

"Optimus Prime's beleaguered secretary. She doesn't get paid nearly enough for it."

[Black Crown : Euthanauts #1-5]

D'habitude, je démarre en rigolant ou avec une référence miteuse et je suis perçu comme quelqu'un de très vivant, mais aujourd'hui c'est un post/review plutôt sérieux. Je dédie cet article à ma grande sœur Jacqueline qui s'est éteinte il y a exactement un an, des suites d'un cancer de la peau. Je voulais lui faire lire cette série, mais je n’ai jamais eu le courage de lui proposer.

En savoir plus...

[Marvel – What If – Iron Man : Demon in an Armor]

En tant que lecteur, une de mes distractions favorites, c'est d'imaginer des histoires alternatives avec des “et si...” & autres “ou alors...” et ça tombe bien Marvel en a fait un business truc réccurent. Comme certains le savent peut-être en 1979, dans Iron Man #120 à 128, Tony STark s'est retrouvé en prise avec un ennemi invisible mais qui lui mettait la pression jusque dans sa vie privée. L'alcoolisme. Imaginé par David Michelinie et Bob Layton et dessiné par Romita Jr et Layton pour la finition, cette histoire confrontait le héros le plus riche de la planète aux troubles de l'addiction, ramenant Tony a une humanité bien concrète. Il s'en tirera bien évidemment mais cette saga reste à jamais un arc icônique pour le personnage. Et en 2010, Michelinie et Layton se sont prêtés au jeu du “Et si ?” en imaginant un jeune Tony Stark à l'université dont le compagnon de chambre n'aurait été autre que... Victor Von Fatalis !

En savoir plus...

[Wanga Comics – NeoZoic ]

Salut les haricots, aujourd'hui au menu c'est deception d'un projet Ulule, mathématiques de l'espace et des dinosaures à l'époque des humains. Ou l'inverse. Allez savoir, moi j'en ai perdu mon latin.

En savoir plus...

[Soleil – Warhammer 40 000 : Volonté d’acier]

L'edgyness, frontière de l'infini vers laquelle voyage notre déprimant récit spatial, sa mission de cinq milliard de dollars, faire raquer de nouveaux fanboys geeks, découvrir de nouvelles façon de faire payer plein pot des figurines en plastique, et au mépris du danger, avancer vers un lore retcon...

En savoir plus...

[Vestron – Robocop VS Terminator]

Au pays des crossover, ça sent le métal en fusion. Cette fois-ci pas de robots extraterrestres venus de la lointaine Cybertron, mais néanmoins deux icônes de la pop culture, tous deux faits d’acier : Robocop et Terminator. Déjà on sent qu’on ne va pas se retrouver à lire “Les vacances d’Adibou à Palavas-Les-Flots”. Il suffit de de se pencher sur la couverture et on peut lire des noms. Walter «Thor» Simonson et Frank «Daredevil» Miller. Rien que ça. Le premier aux dessins le second au scénario le tout saupoudré des couleurs de Steve Oliff. Et rapidement, on est fixé. Il va y’avoir des robots humanoïdes, des flingues, des explosions et de la baston. Sortez le pop-corn, on va assister au match de la décade !

En savoir plus...

[IDW Publishing – TransFormers/Back to the Future]

Sur le parking du centre commercial des deux pins, une étrange scène se déroule : Un jeune garçon au volant d’une Delorean s’élance à travers le bitume, poursuivi de près par une camionnette de terroristes mécontents de s’être fait arnaquer. Mais ce que le conducteur ne réalise pas, c’est qu’il est observé par deux étranges personnages robotiques, Rumble et Ravage, Decepticons notoires venus assister à la scène, amusés par la tentative de meurtre de la part des poursuivants de la Delorean. L’histoire aurait pu s’arrêter là si la voiture en question n’avait pas tout simplement... disparu ! Alors accrochez votre ceinture et voyageons vers le futur !

En savoir plus...

[Antarctic Press – Kamen America #1 : Stars and Strife]

Hissez la voile du copyright et souquez ferme matelot, aujourd'hui on s'attaque au clone illégitime de Carol Danvers, aka Charlotte Vanders également connue sous le super sobriquet de Warhen Kamen America. Et comme je sais que tu te demande ce que c'est et d'où ça sort, sache, cher lecteur·ice que c'était un pick totalement pas objectif (un peu comme Amalgama, juste ICI)

Et puisque Write.as me dit que les lecteurs facebook passent 10 secondes en moyenne sur le site, je vous spoile pour vous qui prenez le temps de cliquer mais pas de lire :

Spoiler : C'est exactement ce que suggère le titre.

En savoir plus...

[2000 AD Essential – Judge Dredd : America]

Pour une fois, je vais taper dans l'actualité. Y'a des années de ça, j'en ai plus ou moins rigolé mais aujourd'hui on y est. C'est moche et ça fait froid dans le dos mais on y a sauté à plein pieds. Quoi de mieux que de se préparer à un possible futur ? Certain iront chercher dans les textes des philosophes, d'autres dans les livres d'histoire et certains dans une échappatoire artificielle pour y abandonner leur mental. Moi, j'ai décidé de rouvrir une BD. Et pour mener tout ce monde au pas, non pas Macron et Darmanin mais l'homme de loi le plus impitoyable que la pop-culture nous ait donné. Judge Dredd.

En savoir plus...

[Best-of Marvel – Avengers/X-Men : Liens du Sang]

Ne sachant pas trop quoi reviewer, j'ai demandé à quelqu'un de tirer au sort dans la bibliothèque et c'est ça qui est sorti. Dans les familles Marvel je demande les Vengeurs Avengers et les X-Men. Deux équipes avec un but commun, la paix. Mais on est dans des illustrés de surhomme, la paix n'existe que de façon abstraite et tout lecteur décent doit s'en douter. Alors un bon gros crossover venu tout droit des nineties c'est dans mes cordes. De plus j'en avais un plutôt bon souvenir...

En savoir plus...

[X-Men : House of X / Power of X #1-4]

Alors que tout le monde est dans le turfu à causer de “Dawn of X” moi je suis comme d'habitude à la ramasse et je viens causer du quatuor de papier édité par Panini avec les fameux X-Men de Hickman. Moi ça fait un bout de temps que je lis les Mutants et dernièrement c'était pas terrible. J'hésitais à décrocher pour de bon et j'y comprenais plus grand chose depuis “Battle of The Atom” par Bendis. Pourtant j'ai relu le machin quatre, cinq, six fois, mais je suis toujours perdu avec ce futur qui viens du futur pour arrêter le passé qui devait avoir aucune incidence sur le présent avec des Mutants en double, Bendis s'est barré en laissant le bordel...

En savoir plus...

Enter your email to subscribe to updates.