Désespoir

Plus je réfléchis à la situation politique, plus je perds espoir.

Pendant longtemps, j'ai cru que les partis et les candidats que je soutenais pouvaient l'emporter et mettre en oeuvre un projet de société proche de celui dont je rêve.

Mais je n'y crois plus désormais. Non seulement je ne crois plus que ces partis et ces candidats puissent l'emporter, mais même s'ils gagnaient je ne crois plus qu'ils voudraient ou pourraient mettre en oeuvre ce projet de société.

Je ne sais plus comment on peut s'en sortir.

Une révolution ? Je ne sais même pas si je dois la souhaiter ou la redouter. Outre l'inévitable violence qui me répugne mais à laquelle il faudrait peut-être se résoudre, l'histoire a montré que les révolutions finissaient rarement bien pour celles et ceux qui les ont déclenchées et ont mis tant d'espoir en elles.

Difficile de croire encore en quoi que ce soit. Je suis peut-être arrivé à un âge, maudit, où je prends conscience que le monde se portera plus mal quand je le quitterai que quand il m'a vu naître.

Sans qu'il y ait de lien de cause à effet entre ma disparition et l'état du monde, évidemment ;–)

#politique #désespoir

Red & Black Robin, le blog Politique de Zéro Janvier@zerojanvier@mamot.fr