Bilan 2020 : mes lectures

Nous sommes le 1er janvier 2021, c'est le moment idéal pour faire le bilan de mon année de lecture 2020, à travers quelques chiffres, la liste des coups de coeur de l'année, un bilan par rapport à mes objectifs de l'année écoulée, et mes projets pour l'année qui s'ouvre.

Mes lectures 2020 en chiffres

Mon année 2020 de lecture en quelques chiffres, principalement fournis par Goodreads : – 143 livres lus – 51 423 pages lues (estimation non contractuelle) – Livre le plus court : L'aululaire, Plaute, 52 pages – Livre le plus long : Les misérables, Victor Hugo, 1 846 pages – Note moyenne de mes lectures : 3,5 / 5

Mes lectures préférées en 2020

Dans l'ordre de lecture (en gras mes coups de coeur) : – Comment je suis devenue anarchiste, Isabelle Attard – La Fortune des Rougon, Emile Zola – La Révolution inachevée, 1815-1870, Sylvie Aprile – La Curée, Emile Zola – Le Théorème du parapluie, Mickaël Launay – La Conquête de Plassans, Emile Zola – Son Excellence Eugène Rougon, Emile Zola – L'Assommoir, Emile Zola – Au Bonheur des dames, Emile Zola – La Joie de vivre, Emile Zola – Germinal, Emile Zola – Les grandes guerres, 1914-1945, Nicolas Beaupré – La Bête humaine, Emile Zola – L'Argent, Emile Zola – La Débâcle, Emile Zola – Le Docteur Pascal, Emile Zola – Missak, Didier Daeninckx – Itinéraire d'un salaud ordinaire, Didier Daeninckx – Tu montreras ma tête au peuple, François-Henri Désérable – La Révolution et la Guerre d'Espagne, Pierre Broué, Emile Temine – Histoire de l'Allemagne, Joseph Rovan – L'homme qui n'est jamais mort, Olivier Margot – Swimming in the Dark, Tomasz Jedrowski – Interview with the Vampire, Anne Rice – The Vampire Lestat, Anne Rice – Altered Carbon, Richard K. Morgan – Comment écrire des histoires, Elisabeth Vonarburg – Already Dead, Charlie Huston) – No Dominion, Charlie Huston – Write Away, Elizabeth George – On Writing, Stephen King – Every Last Drop, Charlie Huston – My Dead Body, Charlie Huston – The Fascinators, Andrew Eliopulos – The War of Art, Steven Pressfield – Do the Work, Steven Pressfield – The Prettiest Star, Carter SickelsNobody Wants to Read Your Sh*t, Steven Pressfield – Dear Edward, Ann Napolitano – Un refuge, Cyrille Lociciro – Writing Fiction, Janet Burroway – The Fact of a Body, Alexandria Marzano-Lesnevich – Mistborn : The Final Empire, Brandon Sanderson – Mistborn : The Well of Ascension, Brandon Sanderson – Mistborn : The Hero of Ages, Brandon Sanderson – Dance on My Grave, Aidan ChambersA Traveler at the Gates of Wisdom, John Boyne – Le dernier jour d'un condamné, Victor HugoNotre-Dame de Paris, Victor Hugo – Un jour ce sera vide, Hugo Lindenberg – Louis veut partir, David FortemsCe qu'il faut de nuit, Laurent Petitmangin – Sale bourge, Nicolas Rodier – Les Misérables, Victor Hugo – The Fire Next Time, James BaldwinL'aventure Starmania, François Alquier – The Nickel Boys, Colson Whitehead – Go Tell In on the Mountain, James Baldwin – Giovanni's Room, James BaldwinHeartstopper, Volume Three, Alice Oseman – Médée, Euripide – Médée, Sénèque – The Underground Railroad, Colson Whitehead – Médée, Pierre Corneille – La double inconstance, Marivaux – Le XIXe siècle, 1815-1914, René RémondHistoire du XIXe siècle, Serge Berstein, Pierre Milza

Bilan de mon projet de lecture 2020

Derrière ce vocabulaire qui fait très start-up nation se cachent en réalité les objectifs que je m'étais fixé en début d'année dernière :

Lire au moins 100 livres en 2020 Lire ou relire des grands classiques de la littérature française, à savoir : – les 20 romans du cycle des Rougon-Macquart d'Emile Zola – une sélection d'une dizaine d'oeuvres majeures de Victor Hugo – les 7 volumes de A la recherche du temps perdu de Marcel Proust

A l'heure du bilan, le résultat est contrasté :

J'ai largement dépassé mon objectif quantitatif, avec 143 livres lus cette année

Du côté des grands classiques de la littérature française : – j'ai lu tous les Rougon-Macquart et j'en ai aimé une grande partie, comme l'atteste la liste de mes lectures préférées de l'année – j'ai beaucoup aimé les romans de Victor Hugo que j'ai lus, j'ai un peu moins aimé ses pièces de théâtre, et j'ai totalement calé sur ses oeuvres de poésie ; il me reste à terminer L'homme qui rit, qui sera probablement mon premier coup de coeur de l'année 2021, avant de m'attaquer à Quatre-vingt-treize – je n'ai pas du tout commencé l'oeuvre de Marcel Proust, ce sera sans doute pour l'année à venir

Mon projet de lecture 2021

Pour l'année qui commence, je vais essayer de : – lire au moins 100 livres – terminer les romans de Victor Hugo – lire les 7 volumes de A la recherche du temps perdu de Marcel Proust – lire ou relire les principaux romans d'Alexandre Dumas (Les Trois Mousquetaires et ses suites Vingt ans après et Le Vicomte de Bragelonne ; Le comte de Monte-Cristo, et peut-être d'autres selon mes envies) – lire d'autres classiques de la littérature française, selon mes envies : je pense notamment à Stendhal avec Le Rouge et le Noir, et à certains romans de Balzac ou de Flaubert ; vos suggestions sont d'ailleurs les bienvenues

Rendez-vous dans un an pour le bilan :–)

#lecture

Zéro Janvier@zerojanvier@mamot.fr