Nous qui n'existons pas (Mélanie Fazi)

Nous qui n'existons pas est un livre magnifique dans lequel Mélanie Fazi, par ailleurs autrice de nouvelles et de romans dans le genre fantastique, se dévoile et raconte son parcours pour découvrir, accepter puis affirmer une différence.

Cette différence n’est pas la mienne, mais ce n’est pas le plus important ici. Je vis avec suffisamment de différences, entre handicap physique, orientation sexuelle et fonctionnement mental ou psychique, pour me reconnaître dans les mots de Mélanie Fazi.

Ce texte atteint à mes yeux deux objectifs. D’abord, parler d’une différence particulière, celle de son autrice, affirmer son existence avec ce titre très fort et si beau qui dit de façon salvatrice “je ne suis pas seul(e), vous n'êtes pas seuls, même si le monde fait tout pour nous ignorer”. Ensuite, parler de différence en général, de l’épreuve qu’elle représente dans une société qui nous renvoie sans cesse ses modèles normatifs, du parcours d’acceptation et d’affirmation de soi qui ne va pas toujours de ... soi.

J’ai également noté et aimé l’évocation dans le texte de Mélanie Fazi et dans la post-face de Léo Henry des genres de l’imaginaire (science-fiction, fantastique, fantasy) comme lieu de rencontre et d’accueil de personnes qui cherchent leur place dans le monde, veulent le comprendre et parfois le changer. Cela m’a beaucoup parlé.

Que dire de plus, sinon que ce texte m’a beaucoup touché, et que j’en garderai longtemps l’empreinte. Merci à son autrice d’avoir eu le talent de mettre tout cela en mots et la force de partager ce texte avec nous. Ce fut un honneur pour moi de le lire.

#lecture #fantastique

Zéro Janvier@zerojanvier@mamot.fr