Zéro Janvier

lecture

Matt Haig est un écrivain anglais que je ne connaissais pas jusque ce que je découvre ce livre. Dans Reasons to Stay Alive, publié en 2015, il livre son témoignage sur la dépression et l'anxiété dont il a souffert depuis l'âge de 24 ans.

En savoir plus...

Ce livre écrit à quatre mains par les historiens Jean-Claude Caron et Michel Vernus offre un panorama historique passionnant de l'Europe du XIXe siècle, avec un prisme spécifique autour de la question des nations et des nationalismes.

En savoir plus...

L'écrivaine allemande Christa Wolf proposait en 1996 une nouvelle adaptation romanesque du mythe de Médée, qui tranche avec les interprétations précédentes du mythe.

En savoir plus...

Quatrevingt-treize est le dernier roman écrit par Victor Hugo, c'est également le dernier que je lis dans mon cycle de découverte ou de redécouverte de ses oeuvres. Ce roman paru en 1874 se déroule, comme son titre l'indique, en 1793 et a pour thème la Révolution et son avatar : la Terreur.

En savoir plus...

En quelques jours, j'ai lu trois livres publiés à l'occasion de la rentrée littéraire d'hiver 2021. J'ai apprécié le troisième, Un garçon comme vous et moi d'Ivan Jablonka, comme j'avais aimé les deux premiers, Le dernier enfant de Philippe Besson et La familia grande de Camille Kouchner.

En savoir plus...

La sortie de ce livre de Camille Kouchner est l'un des événements de la rentrée littéraire de cet hiver 2021. C'est en tout cas un livre qui fait beaucoup parler de lui, puisque l'autrice y révèle que son frère jumeau a été victime d'inceste à l'âge de 14 ans de la part de leur beau-père, l'avocat, politologue et personnalité médiatique Olivier Duhamel.

En savoir plus...

Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un livre d'une seule traite, ou en tout cas en une seule journée. C'est le cas aujourd'hui avec Le dernier enfant, le nouveau roman de Philippe Besson.

En savoir plus...

Hormis les pièces de théâtre d’Euripide et Sénèque, et dans une moindre mesure L’Enéide de Virgile, j’avais jusque là un peu de mal avec la littérature antique. Cette fois, j’ai aimé cette lecture du début à la fin.

En savoir plus...

J'aurais du mal à dire quel est mon roman préféré de Victor Hugo, mais L'homme qui rit serait assurément sur le podium, si ce n'est sur la première marche de celui-ci.

En savoir plus...

Je suis en train de lire L'homme qui rit de Victor Hugo, et j'ai relevé ce matin un extrait où il parle très justement de l'aristocratie, anglaise en l'occurence ici. J'ai tellement aimé ce passage que j'ai eu envie de vous le partager ici.

En savoir plus...